101e numéro de la revue Au pays de Matane

La Société d’histoire et de généalogie de Matane annonce la parution du 101e numéro de sa revue Au pays de Matane.

La page couverture du numéro 101 de la revue Au pays de Matane.

La page couverture du numéro 101 de la revue Au pays de Matane.

Dans ce numéro, Marc Durette présente les traversiers qui ont relié Matane à la Côte-Nord et nous fait découvrir ce que sont devenus ceux qui ont précédé le F.-A.-Gauthier.

L’historien Georgy Bouffard démontre la présence d’un studio de photographie à Matane à la fin du XIXe siècle.

Jocelyne Saint-Gelais nous fait suivre le parcours emprunté par une cloche de messe qui a survécu à deux incendies et a connu la vie liturgique de trois églises.

Alain Otis, résidant de Dieppe au Nouveau-Brunswick, partage ses impressions sur les Grandes Retrouvailles de Saint-Thomas-de-Cherbourg qui ont eu lieu le 18 juillet 2015.

Danielle Harrison fait part de ses recherches généalogiques sur la famille Gauthier-Dion, que nous suivons dans ses nombreux allers-retours entre Sainte-Félicité et les villes industrielles des États-Unis, à la fin du XIXe siècle.

Enfin, le lecteur retrouvera aussi la riche section photographique La Matanie d’hier, préparée par Georgy Bouffard.

Distribuée aux membres de la Société d’histoire et de généalogie de Matane, la revue Au pays de Matane est également disponible, dès à présent, dans une dizaine de commerces de Matane et de la région.

Cette entrée a été publiée dans Revues, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.